Si Dipoula m'était conté (par Pahé et Sti)

Dipoula est un petit garçon africain qui a le malheur de naître albinos. Dans certains pays d’Afrique et notamment au Gabon, naître albinos peut être une tare ou un signe de bienveillance. Malheureusement pour Dipoula, il voit le jour dans une ethnie (les miénés) ou les enfants albinos ne sont pas la bienvenue et sont tués à la naissance. C’est une malédiction pour ses parents. Son père décide nuitamment d’aller l’abandonner devant l’orphelinat de la ville tenu par des bonnes sœurs. Pendant toute son enfance, Dipoula vivra avec les bonnes paroles telles : « Toujours aimer son prochain…le seigneur est merveilleux, Dieu est amour…savoir pardonner…» Comment peut-on aimer dieu si l’on est repoussé à cause de la couleur de sa peau ? , se dit Dipoula. Du côté des noirs il est mal aimé, pire, du côté des blancs ont le trouve…trop noir. Un jour, Dipoula décidera de se rendre en France afin de chercher ses semblables : Les blancs.

Quelques pages couleurs

Voici une sélection parmi les mises en couleurs réalisées pour cet album : page 1 page 3 page 6 page 8 page 19 page 24 page 29 page 33 page 43 Couverture de l'album Couverture de l'album